Celle qui sentait venir l’orage – Yves Grevet


La criminalité est-elle héréditaire, identifiable à certaines caractéristiques physiques ? Une question de vie ou de mort pour la nouvelle héroïne d’Yves Grevet, éblouissante de courage!

1897, au nord-est de l’Italie.

Frida, une adolescente de quinze ans, fuit sa région natale en diligence. Ses parents, qu’on accuse de crimes odieux, ont été pendus deux jours plus tôt. La foule réclame à présent la tête de celle qu’on surnomme « la fille des démons ».
Frida espère pouvoir trouver refuge dans la demeure du docteur Grüber, à Bologne, un médecin réputé qui semble fasciné par son cas.


« Une leçon à prendre à travers les siècles et les histoires, rendue captivante par un auteur décidément attaché à nos libertés.  » Sophie Pilaire

Yves Grevet

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :