L’âge du fond des verres – Claire Castillon


Un roman psychologique savoureux et cruellement drôle sur les affres de l’entrée au collège.

Avant, la seule chose qui comptait, en âge, c’était celui du fond des verres.

Et plus on était vieux, plus on était joyeux. Avant, je n’avais pas remarqué que mes parents étaient deux vieillards. Avant, mes copines m’enviaient parce que chez moi on avait le droit de jouer des maracas, de se déguiser avec les affaires de ma mère…

Mais maintenant, ce n’est plus comme avant.

Je n’ai plus tellement envie de montrer mes parents.

Tout a changé depuis que je suis en sixième.


«L’âge du fond des verres» : entretien avec Claire Castillon


Leslibraires.fr


Claire Castillon

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.