Virgin suicides – Jeffrey Eugenides


Jeunes, belles et fragiles, les cinq filles Lisbon se suicident en l’espace d’une année. Difficile de comprendre ce qui se passe derrière les murs de la villa familiale : un quotidien étouffant, une mère plus sévère que les autres, une folie contagieuse… Des garçons du quartier, effrayés et fascinés, observent les filles s’effondrer une à une. Devenus adultes, ils s’interrogent encore.

Jeffrey Eugenides, né dans le Michigan en 1960, a écrit son premier roman, Virgin suicides, en 1993. Il a été adapté au cinéma avec succès par Sofia Coppola en 1999. Son deuxième roman, Middlesex, a reçu le prix Pulitzer en 2003.


Jeffrey Eugenides

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :