Le pavillon des combattantes – Emma Donoghue


Rentrée littéraire 2021

En pleine pandémie de grippe espagnole, l’ancien monde est en train de s’effondrer.

À la maternité, des femmes luttent pour qu’un autre voie le jour.

1918.

Trois jours à Dublin, ravagé par la guerre et une terrible épidémie.

Trois jours aux côtés de Julia Power, infirmière dans un service réservé aux femmes enceintes touchées par la maladie.


Partout, la confusion règne, et le gouvernement semble impuissant à protéger sa population. À l’aube de ses 30 ans, alors qu’à l’hôpital on manque de tout, Julia se retrouve seule pour gérer ses patientes en quarantaine. Elle ne dispose que de l’aide d’une jeune orpheline bénévole, Bridie Sweeney, et des rares mais précieux conseils du Dr Kathleen Lynn – membre du Sinn Féin recherchée par la police.
Dans une salle exiguë où les âmes comme les corps sont mis à nu, toutes les trois s’acharnent dans leur défi à la mort, tandis que leurs patientes tentent de conserver les forces nécessaires pour donner la vie.

Un huis clos intense et fiévreux dont Julia sortira transformée, ébranlée dans ses certitudes et ses repères.


« Un roman bouleversant qui rend hommage au corps médical, aux femmes, ces femmes qui donnent tout pour les autres, ces combattantes ! » Aurélie Janssens Librairie Page et Plume (Limoges)

Emma Donoghue

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :